< Back

Marathon des 32 Sonates

Opus 22 :
Sonate n° 11
-
Opus 26 :
Sonate n° 12 « Marche funèbre »*

Marathon des 32 Sonates

La Sonate n°11 pour piano en si bémol majeur, opus 22 fut composée entre 1799 et 1800, publiée en 1802 et dédiée au comte de Browne. Elle est parfaitement contemporaine du Septuor pour cordes et vents et de la Première Symphonie.

La Sonate pour piano n°12 en la bémol majeur, opus 26, fut composée entre 1800 et 1801, publiée en 1802, et dédiée au prince Carl de Lichnowsky, son mécène depuis 1792. Beethoven a donné le titre de Marche funèbre sur la mort d'un héros au troisième mouvement. Sa structure n'est pas habituelle, commençant par un mouvement lent sur un « thème et variations » avant de se poursuivre classiquement par les trois parties « rapide-lent-rapide ». La marche funèbre rappelle celle de sa troisième symphonie composée un an plus tard. On ne sait pas à quel « héros » le musicien fait référence.

11e Sonate pour piano en si bémol majeur, opus 22 (env. 23 min) - Théotime Gillot, piano
1. Allegro con brio
2. Adagio con molt'espressione
3. Menuetto
4. Rondo. Allegretto

12e Sonate pour piano en la bémol majeur, opus 26 (env. 22 min) - Edoardo Torbianelli, piano-forte
1. Andante con variazioni
2. Scherzo, allegro molto
3. Maestoso andante, marcia funebre sulla morte d'un eroe
4. Allegro