Le Roman des 24H du Mans

Alain Carré, texte et adaptation

Guillaume Fournier, piano et création visuelle

 

Avec l'aimable autorisation de l'Automobile Club de l'Ouest

env. 1H10 min

« Parler des 24 Heures du Mans, ce n’est pas uniquement évoquer une course particulière, très particulière, sans doute la plus belle du monde, la plus connue, la plus mythique, c’est aussi aborder tout ce qui peut l’entourer : les hommes et les machines, les époques, la société qui bouge, qui change, les périodes sombres et les temps de lumière.

 

Entre le silence et la musique des moteurs, les sentiments de joie intense et de frayeur, la virtuosité des virages et des chicanes, la liesse des victoires et les larmes de deuil… le clavier du piano trouve dans sa variété même le rythme d’une course où les notes précèdent, dépassent, cognent la carrosserie des mots. Les écuries de Franz Liszt, Frédéric Chopin, Alexandre Scriabine…en ont à revendre sous la pédale !

Deux artistes, à cheval sur le bolide de l’art, pilotent ensemble et nous laissent entrevoir les girandoles électriques, les drapeaux, les haut-parleurs, les autorités sablant le champagne, puis à nouveau la nuit, les arbres blancs sous les phares, les étoiles ; cela sent le foin, la rosée ; des lapins s’arrêtent, stupéfiés d’horreur, face à la voiture… Qui vaincra ?

Au programme

Satie : Le Piccadilly

Schubert : Moment Musical n°3

Rachmaninov : Prélude n° en sol m

Chopin : Prélude n°16 opus 28

Debussy : « Mouvement »

Chopin : Etudes opus 25 n°10 & n°11

Etude opus 10 n°1 & 4

Scriabine : Prélude pour la main gauche seule

Moussorgsky : « Ballet des poussins »

 « Baba-Yaga », « La Grande Porte de Kiev »

extraits des « Tableaux d'une Exposition »